L’amour féminin pour le cannabis : six raisons explorées

Dans l’imaginaire collectif, le consommateur de cannabis est souvent associé à un homme décontracté, arborant peut-être des dreadlocks et écoutant Bob Marley. Cependant, au-delà des stéréotypes, la réalité révèle que plus de 40% des consommateurs de cannabis sont en fait des femmes. Aux États-Unis et au Canada, où la légalisation a eu lieu en 2018, les marketeurs ont longtemps négligé le marché féminin, se concentrant plutôt sur des images psychédéliques et des ambassadeurs masculins. Cependant, les femmes consomment du cannabis pour des raisons diverses, allant bien au-delà du simple taux de THC.

Notre société génère du stress pour la plupart de ses membres, avec 9 personnes sur 10 se déclarant stressées, dont 60% sont des femmes. De nombreuses femmes affirment que la consommation modérée de cannabis, surtout le soir, leur procure une sensation apaisante sans anesthésier le corps ni l’esprit. Des pratiques comme le Ganja Yoga, où le cannabis est consommé avant la séance, gagnent en popularité en Californie, facilitant la détente corporelle et l’atteinte d’un état de relaxation profonde.

  • Pour mieux dormir:

   Les propriétés sédatives du THC et les effets anti-inflammatoires du CBD font du cannabis un allié précieux pour améliorer la qualité du sommeil. Des études suggèrent que le THC peut influencer les cycles du sommeil, ce qui peut être bénéfique pour ceux qui souffrent de troubles post-traumatiques.

  • Pour booster la libido:

Les études révèlent que la consommation de cannabis peut non seulement accroître la fréquence des rapports sexuels, mais elle peut aussi jouer un rôle crucial dans la libération des consommatrices du stress lié à la vie quotidienne, permettant ainsi une décontraction accrue. Les recherches ont montré que le cannabis a des effets relaxants sur le corps et l’esprit, ce qui peut contribuer à un état d’esprit plus favorable à l’intimité.

Dans cette optique, des sexologues éminents, tels que Nick Karras, ont exploité ces découvertes en publiant des guides dédiés à l’utilisation du cannabis pour améliorer la vie sexuelle. Ces ressources visent à éduquer les individus sur les différentes façons dont le cannabis peut influencer positivement l’expérience sexuelle, soulignant les nuances de la consommation responsable et informée pour maximiser les bénéfices. En mettant en lumière ces avantages, ces professionnels espèrent démystifier les perceptions négatives entourant souvent la consommation de cannabis, particulièrement en ce qui concerne ses impacts positifs sur la vie sexuelle des femmes.

  • Pour apaiser les Symptômes du Syndrome Prémenstruel (SPM):

Entre 20 et 50% des femmes endurent les effets parfois débilitants du Syndrome Prémenstruel (SPM), une période difficile marquée par des symptômes tels que seins douloureux, jambes lourdes, maux de tête, et une liste de manifestations physiques et émotionnelles. Face à ces défis mensuels, le cannabis émerge comme une option exploratoire, offrant une approche naturelle pour soulager ces symptômes.

La psychiatre Julie Holland, experte dans le domaine, met en lumière le potentiel du cannabis dans cette quête de soulagement. Elle souligne notamment les vertus anti-inflammatoires du CBD, qui peuvent contribuer à atténuer les douleurs physiques associées au SPM. De plus, les effets émotionnellement équilibrants du THC sont considérés comme une réponse potentielle aux sautes d’humeur et à l’instabilité émotionnelle souvent vécues pendant cette période. Alors que la recherche approfondit la compréhension de la façon dont le cannabis peut offrir un répit aux femmes aux prises avec le SPM, de plus en plus de femmes se tournent vers cette plante comme une alternative naturelle pour gérer ces moments difficiles du cycle menstruel.

  • Pour atténuer les symptômes de la ménopause:

Les femmes ménopausées, aux prises avec des symptômes débilitants, trouvent un soulagement potentiel dans le cannabis. Aux États-Unis, 27% des femmes consommeraient du cannabis pour calmer les symptômes de la ménopause, selon une étude récente.

Pour ses propriétés beauté:

Les composants du cannabis, en particulier le CBD, sont salués pour leurs bienfaits sur la peau. La régulation de la sécrétion de sébum, la réduction de l’inflammation et les propriétés antioxydantes contribuent à améliorer l’aspect de la peau.

Dans les pays où le cannabis est légal, les marques initialement axées sur un public masculin s’ouvrent progressivement aux besoins spécifiques des femmes. Ces dernières préfèrent souvent des produits à faible teneur en THC, optant pour des méthodes telles que les tisanes au chanvre, les produits alimentaires à base de cannabis et les cosmétiques naturels.

En outre, le mouvement « Woman and Weed » émerge comme une voix féministe, contestant les stéréotypes et mettant en lumière les expériences des femmes dans la consommation de cannabis. Pour certaines femmes, cela devient un acte féministe, réclamant l’égalité dans la légitimité de la consommation de cannabis, tout en mettant en avant les défis spécifiques aux minorités, y compris la communauté LGBTQIA+, les personnes de couleur et les immigrés. La légalisation du cannabis, loin d’être seulement une victoire juridique, devient un moyen de lutter contre les injustices et les discriminations systémiques.

 

Recommended For You

About the Author: Solange

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *