Tout sur les flavonoïdes du cannabis : des phytonutriments méconnus aux pouvoirs insoupçonnés

Les flavonoïdes font partie intégrante du monde des phytonutriments, largement célébrés par les adeptes d’une vie saine et naturelle. Cependant, leur présence dans le cannabis, constituant 10% de la composition moléculaire de la plante, reste souvent méconnue. Plongeons dans l’univers des flavonoïdes du cannabis, des découvertes scientifiques à leurs potentielles implications pour la santé.

1. Qu’est-ce qu’un flavonoïde ?

1.1. Une découverte fortuite

Les flavonoïdes ont été officiellement identifiés en 1936 par Albert Szent-Györgyi, lauréat du prix Nobel hongrois, également célèbre pour sa découverte de la vitamine C. Initialement appelés vitamine P, leur non-essentialité pour l’organisme les a rapidement dépouillés de ce titre. Leur nom, dérivé du latin flaveo signifiant jaune, reflète la teinte jaune/orangée qu’ils confèrent aux végétaux, bien que leurs pigments puissent varier du rouge à l’ultraviolet.

1.2. Rôle dans la survie végétale

Outre l’aspect visuel, les flavonoïdes jouent un rôle crucial dans la régulation du cycle cellulaire et attirent les pollinisateurs, collaborant avec les terpènes qui influencent l’odeur. Ils servent également de mécanismes de défense, protégeant la plante des rayons du soleil et luttant contre les stress biotiques et abiotiques.

2. Les flavonoïdes et la santé humaine

2.1. Le mystère du French paradox

Il y a environ quinze ans, le French Paradox a intrigué les scientifiques. Malgré une alimentation riche en graisses saturées et une affection pour le vin rouge, les Français présentaient un faible taux de maladies cardiovasculaires. Cette énigme a été résolue en découvrant que le vin rouge était riche en flavonoïdes, suscitant ainsi un intérêt croissant pour ces phytonutriments.

2.2. Les flavonoïdes dans les médecines traditionnelles

Les médecines traditionnelles chinoise et ayurvédique ont depuis longtemps préconisé l’utilisation d’extraits végétaux riches en polyphénols, dont font partie les flavonoïdes. Elles attribuent à ces composés des propriétés variées, de la protection de la peau à la préservation de la santé cardiovasculaire.

2.3. Perspectives occidentales et orientales

Bien que la médecine occidentale n’attribue pas formellement ces propriétés aux flavonoïdes en raison d’études in vivo non concluantes, il est crucial de reconnaître la légitimité des médecines traditionnelles, qui adoptent une approche holistique.

3. Les propriétés des flavonoïdes validées par la science

3.1. Pouvoir antioxydant contesté

In vitro, les flavonoïdes démontrent un fort pouvoir antioxydant, contribuant à réduire les radicaux libres responsables de la dégénérescence cellulaire. Cependant, selon la communauté scientifique, leur biodisponibilité limitée entrave leur efficacité antioxydante in vivo, remettant en question leur impact anti-cancer.

3.2. Renforcement des capillaires sanguins

Les flavonoïdes, en réduisant la perméabilité des vaisseaux sanguins, renforcent leur résistance, expliquant potentiellement le French Paradox. Des études suggèrent qu’ils pourraient lutter contre l’insuffisance veineuse, prévenir les œdèmes et améliorer la condition cardiovasculaire.

3.3. Propriétés thérapeutiques potentielles

Bien que les allégations soient actuellement sujettes à des études supplémentaires, les flavonoïdes pourraient présenter des propriétés antibactériennes, antivirales, anti agrégantes plaquettaires, anti-inflammatoires et anti-tumorales. Ces aspects pourraient être utiles dans le traitement de maladies inflammatoires, neurodégénératives et certains cancers.

4. Les principaux flavonoïdes du cannabis

À ce jour, on répertorie plus de 8000 flavonoïdes, dont une vingtaine se retrouve dans le cannabis, principalement synthétisés dans les fleurs et les feuilles. Parmi eux, cinq se démarquent.

4.1. Canne Flavine A, B et C

Exclusifs au Cannabis Sativa, les can flavines A et B ont attiré l’attention scientifique en tant qu’inhibiteurs de prostaglandine E2. Leur potentiel anti-inflammatoire, surpassant de loin celui de l’aspirine selon certaines études in vitro, ouvre des perspectives intrigantes.

Au-delà des couleurs et des saveurs

Les flavonoïdes du cannabis, bien que méconnus du grand public, jouent un rôle essentiel dans la survie de la plante et offrent des perspectives fascinantes pour la santé humaine. Alors que la science continue d’explorer leurs multiples facettes, il est clair que ces phytonutriments, bien plus que des teintures naturelles, pourraient être des alliés précieux dans la recherche de solutions thérapeutiques.

Recommended For You

About the Author: PressBrave

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *