CBD contre la migraine 

Les lois régissant l’utilisation légale du cannabis à des fins médicales commençant à s’assouplir, on s’intéresse de plus en plus à l’utilisation de CBD, un composant de la plante de chanvre, pour le traitement de l’arthrite, des douleurs chroniques et des migraines.

Le cannabidiol (CBD) n’est qu’une des 100 substances différentes que l’on trouve dans la plante Cannabis sativa. La partie de la plante de cannabis qui produit un effet psychotrope est appelée tétrahydrocannabinol, ou THC. Selon la façon dont elle est traitée, l’huile de CBD contient très peu de THC (ou n’en contient pas du tout).

En raison de l’omniprésence et des effets débilitants des migraines, de nombreuses recherches cliniques ont été menées pour tenter de trouver un traitement efficace permettant de réduire la fréquence des migraines et d’en atténuer la douleur.

Les experts médicaux considèrent actuellement que la douleur de la migraine est le résultat d’une stimulation intense des nerfs sensoriels, une réponse aux agents inflammatoires qui sont libérés lors de la migraine. Cela expliquerait pourquoi de puissants agents analgésiques et anti-inflammatoires, comme le CBD, peuvent être efficaces dans le traitement des migraines.

Propriétés du CBD qui soulagent la migraine

L’effet régulateur des cannabinoïdes sur l’organisme.

Comme tous les mammifères, notre corps possède un système endocannabinoïde qui est responsable de la régulation de nos phénomènes physiologiques internes. Ce système est constitué d’un réseau de récepteurs endocannabinoïdes :

Les récepteurs CB1 sont présents dans le système nerveux central et périphérique ;

Les récepteurs CB2 sont présents dans les cellules du système immunitaire.

Le cannabis contient des composants naturels appelés cannabinoïdes qui agissent sur ces récepteurs et affectent leur fonction. Ils ont la capacité de calmer les signaux liés à la douleur, aux nausées ou aux spasmes musculaires ! Le tétrahydrocannabinol est le cannabinoïde thérapeutique le plus utilisé à ce jour. Cependant, sa nature psychoactive le place dans la catégorie des stupéfiants. Les effets secondaires du THC sont réels (euphorie, paranoïa…) et il ne peut donc pas être commercialisé librement.

Le cannabidiol, quant à lui, n’a pas d’effets secondaires et ne présente aucun risque de dépendance. Il agit naturellement sur les récepteurs CB1 et aide le système endocannabinoïde à rétablir l’équilibre interne du patient.

Le cannabidiol : un remède naturel contre les migraines

Le CBD pour les migraines : ce n’est pas nouveau. En fait, le cannabis est utilisé pour traiter les maux de tête et les migraines depuis la nuit des temps ! Les dernières études utilisant les cannabinoïdes dans le traitement des migraines sont très prometteuses. Il semble donc que l’action des cannabinoïdes, des terpènes et des flavonoïdes présents dans le chanvre permette :

de lutter contre la douleur, via l’activation des récepteurs CB1 et CB2 ;

d’agir sur les phénomènes vasculaires associés à la migraine en régulant le taux de sérotonine dans l’organisme.

Utilisation et dosage des produits CBD

Non psychoactifs et non addictifs, les produits CBD sont légalement commercialisés en France et dans de nombreux pays du monde. L’administration de l’huile de cannabidiol par voie sublinguale (prise directement sous la langue) permet de bénéficier rapidement des effets antidouleur du cannabis en cas de crise. Néanmoins, plusieurs modes de consommation sont adaptés à un usage préventif pour réduire naturellement l’incidence des maux de tête chroniques. Attention : il existe des interactions entre le CBD et certains antidépresseurs, contraceptifs oraux, analgésiques, anticoagulants, sédatifs et médicaments pour la thyroïde. Informez toujours votre médecin de la prise de CBD et demandez-lui conseil en cas de doute.

Assurez-vous toujours de consommer un produit élaboré par un laboratoire certifié et issu de plantes à l’origine contrôlée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici