Quelle est la différence entre CBD et CBDa ? Quels sont les avantages ?

Différences entre le CBD et le CBDa 

Les humains utilisent le cannabis depuis des millénaires comme aliment, pour ses fibres, ainsi que pour ses propriétés médicinales signalées. Ce n’est toutefois qu’au cours des dernières décennies que l’humanité a vraiment commencé à comprendre sa composition chimique. Des recherches menées dans les années 1970 ont révélé la présence de différents composés dans la plante de cannabis, appelés cannabinoïdes. Environ 113 sont considérés comme ayant des effets sur le cerveau et le corps. Pourtant, les recherches sur chacun des cannabinoïdes et leurs propriétés spécifiques sont encore limitées. Le THC et le CBD sont peut-être deux des cannabinoïdes les plus étudiés. Le THC, comme vous le savez peut-être, est responsable du « high » provoqué par la marijuana. Le CBD, quant à lui, a acquis une grande popularité pour ses bienfaits potentiels sur la santé. Mais qu’en est-il du CBDa, le cannabinoïde le moins connu ? Quel est son rapport avec le CBD ? Et quelles sont les différences entre le CBD et le CBDa ?

Différences entre le CBD et le CBDa

Tout d’abord, voyons ce que sont ces deux composés du cannabis. Ensuite, nous pourrons mieux explorer les différences entre le CBD et le CBDa.

Qu’est-ce que le CBDa ?

L’acide cannabidiolique (CBDa) est un composé qui se trouve naturellement en abondance dans les plantes de chanvre et de cannabis en croissance. Il s’agit de la forme acide du CBD ou de la forme non chauffée ou « brute » du CBD. Lorsque le CBDa est chauffé, il se transforme en CBD. Le CBDa interagit avec le corps et le système endocannabinoïde. Il peut offrir des avantages pour la santé qui vont du soulagement de la douleur à l’amélioration de l’humeur.

Qu’est-ce que le CBD ?

Le cannabidiol (CBD) est également un composé naturel présent dans les plantes de chanvre et de cannabis. Il n’est toutefois présent qu’en très petites quantités dans les plantes de cannabis vivantes. Au contraire, le CBD n’apparaît qu’une fois la plante séchée traitée et chauffée. Le CBD est activé lorsque la plante de cannabis est exposée à la chaleur dans un processus connu sous le nom de décarboxylation.

Le CBD fait l’objet de beaucoup d’attention pour ses bienfaits potentiels pour la santé, mais le CBDa est probablement inconnu de beaucoup de gens. Si vous êtes comme la plupart des gens, vous avez très probablement des questions concernant ce composé. Bien qu’ils partagent certaines similitudes, il y a quelques différences que vous devriez connaître.

Les 4 principales différences entre le CBD et le CBDa

1. La formation

L’une des différences entre le CBD et le CBDa est le moment où chaque composé apparaît dans la plante de cannabis. Les cannabinoïdes présents dans la plante de cannabis ne se forment pas toujours simultanément. Certains subissent plusieurs processus avant de devenir des cannabinoïdes finaux.

Les acides sont formés en premier. L’acide cannabigérolique (CBGA) arrive en premier et tous les autres cannabinoïdes en découlent. Le CBGA est ensuite transformé en d’autres acides. Il s’agit de l’acide cannabidiolique (CBDa), de l’acide tétrahydrocannabinolique (THCa) et de l’acide cannabichroménique (CBCa). Des enzymes propres à chaque plante de cannabis effectuent ces conversions.

C’est là qu’apparaît la différence entre le CBD et le CBDa. Le CBDa apparaît naturellement dans la plante de cannabis. Les enzymes de la plante convertissent le CBGA en CBDa et autres acides. En revanche, le CBD n’apparaît pas naturellement dans la plante. Il se forme plutôt après que le CBDa ait été exposé à la chaleur dans un processus connu sous le nom de décarboxylation.

La décarboxylation est un processus chimique qui élimine un groupe carboxyle. Elle se produit lorsque le CBDa est chauffé à une température d’environ 270°F. Le processus convertit le CBDa « inactif » en cannabidiol pour produire ses bienfaits. La décarboxylation peut également se produire si vous fumez le cannabis ou le chanvre. La chaleur extrême du soleil peut également provoquer une décarboxylation dans les plantes en croissance.

Méthode de consommation

Le CBDa existe dans les feuilles et les fleurs de cannabis brutes, c’est pourquoi le jus de cannabis brut est la meilleure méthode de consommation.

Le CBD n’apparaît qu’après décarboxylation, ce qui signifie que le cannabis doit d’abord être exposé à la chaleur pour accéder aux propriétés curatives du CBD. Les moyens les plus populaires de consommer du CBD sont le vapotage et le tabagisme, ainsi que les teintures, les lotions, les huiles, les capsules et les gommes.

Avantages potentiels pour la santé

Si les deux produits présentent des avantages potentiels similaires pour la santé, les composés qu’ils contiennent ne sont pas identiques en termes d’effets thérapeutiques potentiels.

La décarboxylation active certaines propriétés qui sont en sommeil dans le CBDa, mais elle détruit également certains terpènes. Le CBD peut donc offrir un plus large éventail de bénéfices potentiels pour la santé, mais il n’offre pas autant de bénéfices liés aux terpènes.

 

Des études montrent que le CBD peut contribuer à améliorer le bien-être général et aider les personnes confrontées à toute une série de problèmes de santé. Beaucoup affirment qu’il aide à lutter contre la dépression, l’anxiété, l’épilepsie, les accidents vasculaires cérébraux, les vomissements et les nausées, la sclérose en plaques, l’insomnie et l’inflammation.

Le CBDa n’a pas encore reçu autant d’attention de la part de la communauté des chercheurs que le CBD. De ce fait, le véritable potentiel du CBDa est encore largement inconnu à l’heure actuelle. Néanmoins, les experts ont découvert qu’avec l’autorisation d’un médecin, il peut être utilisé pour améliorer les conditions de vie des personnes souffrant d’un certain nombre de problèmes de santé. Il s’agit notamment des crises d’épilepsie, des troubles psychotiques, des inflammations, des infections bactériennes, de l’arthrite et de la douleur.

La recherche montre que l’utilisation conjointe du CBD et du CBDa offre le maximum de bénéfices potentiels pour la santé. C’est particulièrement le cas si l’affection traitée est le résultat d’une mauvaise régulation de plusieurs systèmes dans le corps.

Mécanismes de fonctionnement

Pour résumer les différences entre le CBD et le CBDa, il est important de voir comment ils fonctionnent tous les deux. Le CBD et le CBDa ont tous deux un impact positif sur le système endocannabinoïde. Le SCE est responsable de la régulation du métabolisme, de la communication cellulaire, de la réponse immunitaire, de l’humeur et du métabolisme.

Le CBD et le CBDa n’interagissent pas directement avec les principaux récepteurs du système endocannabinoïde. Mais ils peuvent inhiber et activer d’autres récepteurs pour maintenir le corps en bonne santé. En ce qui concerne les mécanismes de fonctionnement, les principales différences entre le CBD et le CBDa résident dans les récepteurs spécifiques qu’ils influencent :

– Le cannabidiol réagit avec la sérotonine, l’adénosine et les récepteurs vanilloïdes. Ces réactions médient l’inflammation, la douleur, la dépression et l’anxiété.

– Le CBD inhibe également le récepteur CPR55 pour améliorer la densité osseuse, la pression sanguine et les capacités de lutte contre le cancer.

– Le CBDa, quant à lui, bloque les activités des récepteurs tels que COX-1 et COX-2, qui provoquent l’inflammation. Ce faisant, il contribue à réduire l’inflammation, les crises et les symptômes des maladies.

Conclusion : Différences entre le CBD et le CBDa

Maintenant que vous connaissez les différences qui existent entre le CBD et le CBDa, vous vous demandez peut-être lequel est le meilleur. La vérité est que les deux offrent de bons avantages potentiels pour la santé, c’est pourquoi il est inutile d’en choisir un plutôt que l’autre. Idéalement, vous devriez vous efforcer de prendre les deux pour profiter des nombreux avantages pour la santé qu’ils procurent en tandem.

Vous voulez bénéficier à la fois du CBD et du CBDa ? Eh bien, vous pouvez le faire en choisissant des produits CBD à spectre complet (Full spectrum CDB)

Les différences entre le CBD et le CBDa concernent-elles les résines de CBD ? 

La popularité croissante du CBD, ou cannabidiol, a suscité l’intérêt des consommateurs avertis à la recherche de bienfaits pour la santé. Nous vous conseillons de reconnaître qu’il existe une autre forme de composé naturellement présente dans la plante de cannabis : le CBDa, ou acide cannabidiolique. 

  • Le CBD et le CBDa sont tous deux des cannabinoïdes présents dans la plante de cannabis, mais ils diffèrent légèrement sur le plan chimique.
  • Le CBDa est la forme acide du CBD qui se trouve naturellement dans les plantes de cannabis avant d’être transformé en CBD lors d’un processus de décarboxylation, souvent par chauffage.
  • Cette transformation chimique convertit le CBDa en CBD, qui est la forme la plus courante et la plus recherchée par les consommateurs.

En ce qui concerne les résines de CBD, n’oubliez pas de noter que la plupart des produits disponibles sur le marché contiennent principalement du CBD plutôt que du CBDa. Vous avez d’ailleurs une large gamme de résine de CBD sur ce site. Cela est dû en grande partie au processus d’extraction et de fabrication utilisé par les producteurs de résine de CBD.

Les méthodes d’extraction populaires comme celle au CO2 supercritique, sont conçues pour convertir le CBDa en CBD afin d’obtenir une concentration plus élevée de CBD dans le produit final.

Des résines de CBD conservent une certaine quantité de CBDa

Ces produits sont souvent commercialisés comme des résines full spectrum ou à large spectre, ce qui signifie qu’ils contiennent une gamme plus complète de cannabinoïdes, terpènes et autres composés bénéfiques présents dans la plante de cannabis. Certains consommateurs préfèrent ces résines pour profiter des synergies potentielles entre les différents composés naturels de la plante.

Sur le plan des effets sur la santé, le CBD et le CBDa peuvent avoir des profils d’action légèrement différents. Des études préliminaires suggèrent que le CBD peut être bénéfique pour la gestion de la douleur, de l’anxiété, de l’inflammation et d’autres affections, tandis que le CBDa a montré un potentiel dans le domaine de la réduction des nausées et des vomissements.

Les différences entre le CBD et le CBDa se manifestent principalement dans leur structure chimique et leurs profils d’action. Bien que la plupart des résines de CBD disponibles sur le marché contiennent principalement du CBD, il existe des résines qui conservent une certaine quantité de CBDa, offrant ainsi une approche plus holistique grâce à la présence d’autres composés naturels de la plante.

Recommended For You

About the Author: Seb

Sébastien est un blogueur passionné, reconnu pour sa double passion pour le CBD, le sport et les soins naturels. Originaire de la belle région de Provence, il a toujours été fasciné par la puissance des remèdes naturels et les avantages qu'ils peuvent apporter à notre bien-être quotidien. Doté d'une passion innée pour le sport depuis son plus jeune âge, Sébastien a rapidement compris l'importance de prendre soin de son corps de manière holistique. Il a consacré des années à la recherche et à l'expérimentation de différentes méthodes de soins naturels pour optimiser sa propre performance sportive et sa santé globale. L'une des découvertes clés de Sébastien a été le CBD, une substance extraite du chanvre qui a suscité son intérêt en raison de ses propriétés anti-inflammatoires et relaxantes. Convaincu des bienfaits du CBD pour les athlètes et les amateurs de sport, il a décidé de partager ses connaissances et ses expériences à travers ce blog. Son objectif est d'aider ses lecteurs à découvrir comment intégrer le CBD de manière efficace et sûre dans leur routine quotidienne pour améliorer leur bien-être général et leur performance sportive. Dans ses articles, Sébastien explore non seulement les avantages du CBD, mais il offre également des conseils pratiques sur la manière de l'utiliser, les dosages appropriés et les meilleures marques sur le marché. Il insiste sur l'importance de l'approche naturelle et de l'écoute de son corps pour atteindre un équilibre optimal entre le bien-être mental et physique. En dehors de la passion de blogueur, Sébastien est un athlète accompli. Il participe régulièrement à des courses de trail dans les montagnes provençales, trouve la sérénité dans la méditation en plein air et aime partager des recettes de cuisine saine et naturelle pour compléter son mode de vie axé sur la santé. Suivez les écrits inspirants de Sébastien pour découvrir comment le CBD, le sport et les soins naturels peuvent se combiner pour vous aider à atteindre vos objectifs de bien-être, de performance et de sérénité au quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *